Williams Exbrayat – Ma vie sera pire que la tienne


Quel est le point commun entre un looser amoureux, un bouledogue alcoolique nommé Disco Boy et une jolie hôtesse de casino ? Une sévère propension à être là au mauvais endroit, au mauvais moment. Ces trois-là n’étaient pas faits pour se rencontrer, encore moins pour évoluer en milieu hostile : des trafiquants de drogues, des braqueurs grimés en présidents, des flics retors et une bête qui hante la campagne. Tuer ou se faire tuer, telle est désormais leur seule alternative.


Lire la suite de « Williams Exbrayat – Ma vie sera pire que la tienne »

Brian B. Merrant – Espoir, sors-moi du noir (relecture)

« Il avait préféré se retirer du monde et de son agitation stérile.
Il avait choisi la solitude pour seule conseillère, pris la mer comme maîtresse et la plume comme horizon. »
Ce récit est celui de deux destins qui s’entrecroisent autour d’une malle à histoires enfouie sous le sable par un vieil homme voilà longtemps, après ce drame qui a frappé sa vie.
Ce coffret qui renferme ses textes, écrits pour celle qui fut son évidence lumineuse, se révèle être une invitation au voyage entre drame, absurde, amour et espérance.
Deux rencontres entre espoirs et souvenirs, rêves et réalité, lumière et obscurité.


Lire la suite de « Brian B. Merrant – Espoir, sors-moi du noir (relecture) »

Guillaume Lecler – Des illusions matutinales




Parfois, les dates et destination de vacances sont imposées… Ethinor, Tallia et Jermold sont contraints à l’exil et rejoignent la Contrée. Ses hôtes, pour le moins exotiques, vont conduire les aventuriers à se remettre en question. Même si c’est à leur corps défendant. 





Lire la suite de « Guillaume Lecler – Des illusions matutinales »

Laurine Valenheler – Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang

Au cœur de l’hiver 2017, quatre ans après les débats sur le projet de loi « Mariage pour Tous », plusieurs couples d’hommes sont retrouvés morts en petite couronne de Paris. Sur les scènes de crime, la signature marque les esprits : entre les corps des victimes sont retrouvés des triangles de tissu, roses comme le symbole de la persécution des homosexuels sous le IIIème Reich.
Pour l’équipe de Maël Néraudeau et Yohann Folembray, lieutenants à la Section criminelle du SDPJ 94 et partenaires à la ville comme à la scène, le compte à rebours est lancé. Le mot d’ordre est sur toutes les lèvres, y compris celles de la presse : mettre la main sur l’assassin et enrayer la vague de folie meurtrière. Mais face à un criminel aussi obscur qu’imprévisible, les enquêteurs se retrouvent désarmés, et ce malgré l’appui d’un capitaine de la Brigade des crimes sériels de l’OCRVP venu se greffer à la section pour les assister. Le sadisme du meurtrier se révèle alors sans limite lorsque l’affaire prend un virage dramatique pour les deux coéquipiers et amants. Entre les plaies endormies qui se réveillent et la colère qui les déchire, affectant l’équilibre du groupe, le terrain est plus libre que jamais pour le Tueur au Triangle Rose, qui profite de la diversion pour passer à la vitesse supérieure et parachever son acte final…
En France, une agression homophobe se produit toutes les 33 heures.
En France, en 2019, des hommes et des femmes sont insultés, roués de coups, brisés moralement et physiquement parce qu’ils se tiennent la main dans la rue.
Entre la fiction et la réalité, entre haine institutionnalisée et passage à l’acte criminel, il n’y a plus qu’un pas et quelqu’un finira par le franchir.


Lire la suite de « Laurine Valenheler – Ils se marièrent et il y eut beaucoup de sang »

Raphaël Morgano – Sous la couverture (recueil de nouvelles)

Toutes les nouvelles de ce recueil ont pour point commun la thématique du livre. « A chute » pour la plupart, elles expérimentent à des degrés divers le concept de mise en abyme. Elles s’entremêlent subtilement aux œuvres des écrivains qui les ont inspirées (Borges, Cortázar, Paul Auster…) et sont autant d’hommages à nos rapports ambigus à la lecture et à l’écriture. La nouvelle d’ouverture, Fellation, tend un piège assez grossier au lecteur, par lequel l’auteur applique sans retenue le conseil de l’un des personnages. Celle qui suit, Rotation, est un conte du bookcrossing. Dans Provocation, Julien Courtade, avatar de Julio Cortázar, propose des variantes à Continuité des Parcs Ce recueil, dans une version courte, a été finaliste du Prix de la Nouvelle d’Angers 2016. Ce prix est le seul en France à récompenser un recueil entier inédit.


Lire la suite de « Raphaël Morgano – Sous la couverture (recueil de nouvelles) »