“Octobre” : l’adaptation qui donne envie de lire le roman ? #2

Octobre : adaptation du livre éponyme de Søren Sveistrup

Un bonhomme en marrons veille sur une violente scène de crime. Scrutant cet indice sinistre, deux policiers traquent un tueur impliqué dans la disparition d’une enfant.

Avant d’être une série Netflix, Octobre est un roman de Søren Sveistrup. Parlons-en. Un roman qui a fait beaucoup de bruit et convaincu des centaines de lecteurs. Dans mon entourage, on a lu et aimé ce bouquin. Pourtant, malgré ses appels incessants chaque fois que j’ai pu le croiser, jamais je ne l’ai acheté. J’ai eu peur de la déception tant les promesses étaient belles. Alors j’ai attendu que l’effervescence se tasse, et je l’ai oublié. Je suis tombée sur la série tout à fait par hasard, puisque depuis plusieurs semaines, j’ai délaissé Netflix au profit d’Amazon Prime. De toute façon, autant le dire, les séries, ce n’est pas mon truc. J’ai souvent dit que je n’aime pas rester trop longtemps dans une intrigue, je m’en lasse très vite, alors lorsque qu’une série de livres s’étend sur plus de trois tomes, ou qu’une série télévisuelle compte cinq saisons de 15 épisodes, je ne tente même pas. Et c’est tout naturellement que j’ai délaissé les séries au profit des films et one shot. Sauf que parfois, les séries réussissent le pari de m’emprisonner.

J’ai regardé Octobre en une soirée. Autant dire que le réveil le lendemain a été difficile, la journée longue. Je l’ai regardée comme nombre de spectateurs avalent les séries Netflix à la pelle : d’un coup et sans avoir ni l’envie ni le courage d’arrêter. Alors, pourquoi ?

D’abord, parce qu’Octobre a une vraie ambiance. D’une certaine façon, elle m’a fait penser à Zone Blanche, une série que j’ai dévorée de la même façon et dont je garde un merveilleux souvenir. Quand je parle d’ambiance, je parle d’un contexte et du cadre qui entourent l’intrigue : les décors, les couleurs, la saison automnale bien sûr. Si vous regardez une série ou un film sans ambiance particulière, rien n’est accordé, et on ne s’en rend même pas compte en fait. Mais lorsque l’ambiance est présente, bien présente, l’on remarque alors, par exemple, que les vêtements ont un code couleur particulier, qu’une certaine couleur ou nuance est totalement absente d’une œuvre, et que, d’une certaine façon très notable, tout est accordé. C’est clairement le cas ici, où l’automne est un personnage à part entière, de la saison, aux couleurs, en passant par la végétation.
Ensuite, parce qu’Octobre est une intrigue délicieusement complexe et riche qui mérite, effectivement, d’être adaptée en série, et qui aurait été gâchée par un film et ses raccourcis. On part donc d’une enquête policière traditionnelle, puis on s’écarte de tous les codes, on plonge dans les vies des uns et des autres, l’enquête s’étoffe, l’intrigue s’enrichit, et la complexité de l’intrigue tient en haleine, entretenant le suspense. Et finalement, l’envie de savoir prend le dessus et l’on reste jusqu’à la fin.
Enfin, parce que les acteurs sont géniaux. Le duo d’enquêteurs principal fonctionne si bien qu’on n’imagine personne d’autre à la place de ces deux acteurs. C’est également valable pour tous les personnages de cette série, finalement, le casting est impeccable, le jeu parfait, et même le doublage français a de la gueule ! Un sans faute donc.

La série donne-t-elle envie de se plonger dans le livre pour prolonger le voyage ? Oui. C’est d’ailleurs ce que j’ai fait, puisque ça y est, j’ai reçu mon exemplaire, et je suis déjà dedans…

Les images et vidéos ont été prises sur le site d’Allociné

4 réflexions sur ““Octobre” : l’adaptation qui donne envie de lire le roman ? #2

  1. J’ai offert le roman à mon père il y a quelques mois et il a beaucoup aimé. Je ne savais alors pas qu’une adaptation était prévue, je l’ai découverte il y a quelques jours ! En attendant de pouvoir lire l’œuvre originale, je me pencherai certainement sur la série.

    Aimé par 1 personne

    1. Je me régale avec le livre, et le fait de connaître déjà l’intrigue ne nuit en rien a la découverte du roman 😊 L’adaptation est très fidèle, mais on découvre des choses nouvelles dans le livre. En tout cas, les deux sont très chouettes 🥰

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s