Le coin cinéma (le retour) : Le bal des folles (2021)

Le bal des folles de Mélanie Laurent
Adaptation du roman éponyme de Victoria Mas

Je n’ai pas aimé le livre. Voilà, c’est dit. Certes j’ai apprécié l’écriture de Victoria Mas, mais j’ai trouvé la quatrième de couverture trompeuse par rapport à son contenu, et le contenu pas vraiment à mon goût. Alors l’adaptation, je m’en serais bien passé. Sauf que, Mélanie Laurent.

L’histoire d’Eugénie, une jeune fille lumineuse et passionnée à la fin du 19è siècle. Eugénie a un don unique : elle entend et voit les morts. Quand sa famille découvre son secret, elle est emmenée par son père et son frère dans la clinique neurologique de La Salpêtrière sans possibilité d’échapper à son destin. Cette clinique, dirigée par l’éminent professeur Charcot, l’un des pionniers de la neurologie et de la psychiatrie, accueille des femmes diagnostiquées hystériques, folles, épileptiques et tout autre type de maladies physiques et mentales. Le chemin d’Eugénie va alors rencontrer celui de Geneviève, une infirmière de l’unité neurologique dont la vie passe sous ses yeux sans qu’elle ne la vive vraiment. Leur rencontre va changer leurs destins à jamais alors qu’elles se préparent à assister au fameux « Bal des folles » organisé tous les ans par le Professeur Charcot au sein de la clinique.

Il ne me faut pas grand-chose pour me faire acheter un bouquin, à condition d’employer les bons mots, et il me faut encore moins de choses pour me faire regarder un film, à condition d’employer les bons acteurs et/ou réalisateurs.
Mélanie Laurent, c’est un peu l’exception. Tout comme avec la littérature française, j’ai énormément de mal avec le cinéma français, à quelques exceptions près, dont Mélanie Laurent que j’ai découverte dans Tout va bien, ne t’en fais pas, et qui dès son apparition m’a collé une bonne droite, tel un Gaspard Ulliel. Depuis, je ne suis que chamallow chaque fois que je la vois à l’écran. Forcément, la sachant aux commandes de cette adaptation, et en plus actrice, je ne pouvais passer à côté.

La différence profonde entre le livre et l’adaptation est que la seconde traite exactement ce qu’elle promet avec son résumé. Ça a été mon gros souci avec le roman, dont la quatrième se concentre en grande partie sur le bal, alors qu’en réalité il n’occupe que très peu de place dans l’intrigue, tout à la fin. L’adaptation, elle, pose les bases dès son résumé, en orientant le lecteur, sur les genres notamment. Pas de mauvaise surprise donc, on sait parfaitement dans quoi on se jette en lançant le film.
Seconde différence et pas des moindres : l’ambiance qui tient le coup. Dans le livre, l’ambiance instaurée au départ s’effiloche avec le temps, l’intrigue perd de sa saveur et de son intérêt, les personnages, leur consistance. Le film, lui, fait l’inverse : plus on avance, plus c’est fort. Le thème de la condition féminine promise par le livre est mille fois mieux traité, je trouve, dans l’adaptation, avec des passages plus marquants et des personnages plus consistants.

Je ne peux donc donner un avis sans faire la comparaison entre les deux œuvres, comme c’est souvent le cas des adaptations, d’autant plus que j’ai moyennement apprécié le roman. Mais si je devais donner mon avis sur le film, je résumerais la chose en disant que le livre n’apporte rien de plus. Le long-métrage se suffit à lui-même, c’est dire s’il est réussi, car rare sont les adaptations qui n’ont pas besoin d’être complétées par l’œuvre originale, afin que l’ensemble de l’intrigue soit traitée. Bien au contraire, j’ai même trouvé le film plus développé à certains niveaux, du moins certaines choses sont traités différemment, et mieux à mon goût. Le tout porté par un casting qui joue très bien son rôle, du rythme, des temps forts, et beaucoup de tendresse. En résumé : un très bon film.

4 réflexions sur “Le coin cinéma (le retour) : Le bal des folles (2021)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s