Danino Garnault – Contrastes (Recueil de nouvelles)

51o0DtqpLKL._SX331_BO1,204,203,200_.jpg

Ce recueil se compose de 4 nouvelles aux styles et aux couleurs bien différents, d’où cette notion de Contrastes :
Blanc pour « Voyage« , une poésie lumineuse, pleine d’amour, de tristesse et d’espoir.
Rouge, bleu, vert, un véritable arc-en-ciel de couleurs pour « Les hémorroïdes ensoleillées de Tata Bergamote« , un polar déjanté et irrévérencieux avec une héroïne explosive.
Vert pour « Willy« , un conte façon petit prince candide, appelant au rêve et à la liberté.
Noir pour « Séquelles« , un thriller empreint de vengeance qui prend aux tripes.


Merci à ma KateChouquette grâce à qui je découvre une nouvelle plume aujourd’hui, une plume qui lui a particulièrement plu.

De façon générale j’ai été perturbée par la mise en page ; les tirets des dialogues, le texte qui n’est pas justifié et les grands vides m’ont interpellée au début. Et puis prise par les textes, je suis passée au-dessus.
D’habitude, lorsque je parle d’un recueil de nouvelles, je tente de faire un retour global. Difficile de le faire dans le cas de Contrastes parce que ce que j’ai à dire sur un texte n’est pas forcément valable pour les autres. Je me contenterai donc d’une conclusion générale après avoir parlé de chaque texte, rapidement.

J’ai été décontenancée par Voyage. Une nouvelle très courte, pleine de sens et de jolies phrases et idées poétiques, mais elle m’a fait douter. Je pensais sincèrement ne pas accrocher avec le recueil. J’ai eu l’impression d’avoir déjà lu la nouvelle ou ce style de nouvelle, à la différence près que Voyage est truffée de phrases qui me parlent et qui me comprennent. Cela étant dit, j’ai eu beau l’apprécier, je n’aurais pas lu un recueil entier dans ce style-là.

J’ai donc enchaîné avec « Les hémorroïdes ensoleillées de Tata Bergamote » avec une pointe d’appréhension, rapidement écartée par l’auteur. Il s’agit d’une excellente nouvelle, drôle et intelligente, ponctuée de punch line à se tordre de rire et habillée d’un personnage frais, hilarant et haut en couleur.
Le lecteur est plongé dans une équipe de flics totalement barrée, dirigée par Tata Bergamote qui a mal au cul. Voilà qui donne le ton et ça a fait des merveilles sur moi. On suit une enquête mais surtout des personnages. Les actions des uns, les réactions des autres, on s’imagine toutes ces scènes hilarantes et on rigole encore plus jusqu’au dénouement explosif.

Willy change de registre et nous fait voyager et rêver. Cette nouvelle fait partie de celles qui m’apportent quelque chose sans que je puisse définir réellement quoi. Une réflexion ? une décision ? un changement de point de vue ? probablement tout cela à la fois et bien plus. Ça se passe entre moi et Moi, et cette fois-ci ça a touché l’enfance et ses rêves. Willy met scène un petit garçon, un doux rêveur qui finalement nous prouve que tout peut arriver et que chaque rêve mérite d’exister dans l’espoir d’être, peut-être un jour, exaucé. Mais il existe sûrement d’autres interprétations…

Nouveau changement de registre, de style et d’ambiance avec Séquelles. J’ai aussi beaucoup aimé l’auteur dans une atmosphère plus noire et gore avec une fin là aussi très loin de ce qu’on aurait tenté d’anticiper. Un contexte, un drame et des conséquences qui dirigent cette intrigue vers un dénouement sanglant.

Un recueil plutôt harmonieux tout en contrastes, haut en couleur mais aussi en noirceur. L’auteur passe d’une couleur, d’un genre et d’un style à l’autre avec aisance et justesse. L’exercice qui peut paraître périlleux est totalement réussi par l’auteur. On se balade le temps de quatre nouvelles plus ou moins courtes et on passe un très agréable moment.

Contrastes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s